Navigation – Sitemap

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

70 | 2007
Les « Lettres d’un voyageur » de George Sand

Une poétique romantique
Unter der Leitung von Damien Zanone
Recherches & Travaux, n° 70 (2007)
Bildinformationen
204 pages - 13 €
ISBN 978-2-84310-107-7

Depuis plus de trente ans que les œuvres de George Sand renaissent à l’édition et suscitent à nouveau le commentaire, la situation des Lettres d’un voyageur ne laisse pas d’être paradoxale : il n’est pas de spécialiste du romantisme qui ne reconnaisse à ce recueil de douze « lettres » une place de premier ordre dans l’œuvre de Sand comme dans l’invention d’une prose lyrique. Et pourtant l’ouvrage continue à intimider le discours critique : alors que, de George Sand, le continent romanesque et la masse des écrits intimes sont parcourus de part en part, les Lettres d’un voyageur ont été relativement peu étudiées. Comme si la trop grande diversité des thèmes ou la trop grande instabilité de la forme n’autorisaient que de libres lectures.

La quinzaine d’articles rassemblés ici relèvent le défi de comprendre l’attrait qu’exerce ce très singulier recueil, de même que l’embarras qu’il provoque parfois. Les principaux aspects de l’œuvre sont interrogés : les perturbations d’une énonciation changeante et la variation continuelle des registres ; l’affranchissement vis-à-vis des genres codifiés ; la quête d’une expression de soi qui ne cesse de dialoguer avec les autres arts. On voit par là que, loin de constituer un objet esthétique par défaut, les Lettres d’un voyageur mettent en œuvre une poétique ouverte et réinventent à leur manière, en 1837, le romantisme.

  • Revues.org