Skip to navigation – Site map

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

81 | 2012
Pouvoirs du mythe dans les littératures francophones du Maghreb et du Machrek

Edited by Claude Coste and Khedidja Khelladi
Recherches & Travaux, n° 81 (2012)
More about this picture
190 pages - 13 €
ISBN 978-2-84310-238-7

Les littératures francophones du Maghreb et du Machrek se réfèrent régulièrement aux mythes les plus divers : gréco-romains (Antigone, Œdipe…), phéniciens (Didon…), berbères (la Kahina, Aïcha Kandicha…), égyptiens (Néfertiti…), témoignant d’un ­brassage de civilisations bien antérieur à la période coloniale et très vivace jusqu’à nos jours. À côté de cet héritage, on voit se dessiner de nouvelles figures (le nègre pour Kateb, la latinité au temps de l’Algérie française, le désert pour la littérature patristique et Le Clézio, un talisman chez Dib…) qui attestent de la plasticité et de l’inventivité des mythes. Figure du passage et de l’échange, ce type de récits profondément liés à la condition humaine permet souvent de porter un regard critique sur les réalités culturelles et politiques du monde méditerranéen. Comment assumer l’Antiquité dans un monde dominé par les grandes religions du Livre ? Comment inventer un nouveau rapport entre les hommes et les femmes, une société et une socialité nouvelles ? Quel discours tenir sur la sexualité ? Entre vérité et mensonge, entre logos et muthos, les mythes disent toute la complexité d’un monde en gestation.

  • Revues.org