Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

80 | 2012
La chute de l’URSS : une fin d’Empire

Sous la direction de Anne-Marie Monluçon, Anna Saignes et Agathe Salha
Recherches & Travaux, n° 80 (2012)
Informations sur cette image
190 pages - 13 €
ISBN 978-2-84310-227-1

Vingt ans après les faits, les études sur l'effondrement de l’URSS et la désagrégation de l’ancien « bloc de l’est » ne manquent pas. Ce volume propose de revenir sur cette question en l’abordant sous un angle jusqu’ici inexploré. L’effondrement de l’URSS et la désagrégation du « bloc de l’est » ont-ils été perçus par les écrivains et les artistes qui en furent les acteurs et les témoins comme une fin d’empire ? Telle est la question à laquelle les études réunies dans ce volume s’efforcent de répondre, en analysant des œuvres littéraires, photographiques et cinématographiques, issues pour la plupart des pays concernés. L’expression « fin d’empire » renvoie à un imaginaire richement illustré dans les lettres et les arts depuis la fin de l’Empire romain, mais aussi à un mode d’analyse historique de type analogique.

Organisé de manière chronologique, le volume distingue les œuvres antérieures à l’effondrement (Parties 1, « Le temps des prophètes » et 2, « Scénarios de la fin »), de celles qui tentent a posteriori d’en reconstituer la mémoire (Partie 3 : « De l’effondrement à la mémoire retrouvée »). Le modèle impérial a-t-il généré des scénarios de la fin du bloc communiste ? A-t-il servi à analyser les événements au moment des faits ? A-t-il été invalidé ou au contraire confirmé, une fois le recul acquis ? Dans tous les cas, la lecture analogique de l’histoire sous-tendant les œuvres étudiées semble bien révéler toute la complexité d’une transition encore en cours.

  • Revues.org