Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

À propos de R & T

Recherches et Travaux, revue de l’UFR de Lettres classiques et modernes depuis son origine, est devenue en 2006 la revue de l'Équipe de recherche Traverses 19-21 (E. A. 3748), qui fédère trois Centres de recherche : le Centre d’Études stendhaliennes et romantiques, l’Équipe Crise de la représentation et le Centre de Didactique de la littérature.

Dans une perspective moderne et contemporaine, la revue consacre ses « recherches et travaux » à la langue et à la littérature françaises et francophones du XIXe siècle au XXIe siècle, à la littérature comparée, aux relations entre la littérature et les arts, et à la didactique de la littérature. Chaque numéro est thématique et centré sur une question de littérature et/ou d'esthétique.

Politique d’édition électronique : résumés et sommaire pour les numéros récents ; texte intégral pour les numéros des années antérieures avec un délai de 18 mois.

Dernier numéro en ligne
83 | 2013
L’expérience du sujet lecteur : travaux en cours

Sous la direction de Nathalie Rannou

Qu’il soit savant ou débutant, tout lecteur refabrique le texte qu’il lit : la variété de commentaires de grands écrivains sur La Chartreuse de Parme par exemple l’atteste. La subjectivité créative du récepteur alimente les interprétations mais aussi le plaisir du lecteur : plaisir d’éprouver la tension narrative d’un récit, la connivence paradoxale avec un texte polémique, plaisir de reconstituer la figure de l’écrivain, ou plaisir esthétique enfin. Enseigner la littérature c’est, dans cette perspective, former la subjectivité créative des lecteurs. Il n’est plus question de lecteurs modèles, programmés par l’auteur, mais d’expériences scolaires ou privées, individuelles et collectives. L’objectif est de permettre aux apprentis lecteurs, de la maternelle à l’université, de tisser avec les livres des liens intimes, toujours nouveaux. Ce parti pris implique un renouvellement de l’enseignement qui donne une légitimité aux paroles de tous les lecteurs.

Issus du colloque organisé à Grenoble en juin 2012 sur « le sujet lecteur-scripteur, de l’école à l’université : postures et outils pour des lecteurs divers et singuliers », les dix articles réunis dans ce numéro permettent d’aborder de façon concrète différents genres littéraires, ainsi que des niveaux scolaires variés, du point de vue de la réception par des sujets en formation. Conformément aux méthodes de la recherche en didactique, le volume développe des corpus et des approche variées : analyse d’œuvres littéraires, observation de type phénoménologique des effets d’un texte, construction d’enquêtes en milieu scolaire, interprétation des textes officiels, réflexion méta-didactique. L’accent porte sur l’articulation nécessaire entre théorie littéraire et vécu subjectif, pour aboutir à la notion d’expérience esthétique.

Outre les chercheurs en littérature et en didactique, les formateurs d’enseignants, les professeurs et quiconque s’intéressant aux faits de la lecture trouveront de l’intérêt à découvrir dans cet ouvrage la présentation des travaux les plus actuels sur la question.

  • Revues.org